Comment photographier un mariage

Photographe de mariage au Vésinet (78110), dans les Yvelines.

Comment définir vos besoins de photos pour votre mariage

Pour trouver un photographe professionnel de mariage en région parisienne, pas facile vu la forte demande et la forte offre de photographes. Il est important de bien définir vos besoins de photos de mariage, de quel photographe vous avez besoin pour quels types de photographies : vous cherchez à faire un reportage de votre mariage, des photos posées de groupes ou de mariés, des photos de la cérémonie religieuse uniquement, de la mairie, des photos de famille, ou des photos du cocktail ou de la soirée ?

Tout cela est important à définir avant de rechercher votre photographe professionnel.

Une fois vos besoins en photographie bien définis, il vous faut trouver un photographe professionnel.

Il existe des photographes généralistes, des photographes spécialisés dans différents domaines comme le photographe médical (sur Paris souvent), le photographe portrait, le photographe entreprises ou Corporate, le photographe voyage, le photographe reportages, enfin le photographe de mariages.

Comment choisir votre photographe de mariage

De mon point de vu tout photographe professionnel doit maitriser une certaine technique photographique qui fait que les photos seront réussies. Ce qui fait la réelle différence entre photographes, c’est son style, sa marque, le genre de photos qu’il fait et qui vous interpellent car elles évoquent pour vous quelque chose, des sentiments, des émotions, quand les images vous parlent car elles résonnent en vous : photo d’un regard, photo d’une émotion sur le visage du marié à la mairie, photo des larmes de la mariée, un objet comme des chaussures, des boutons de manchettes du marié… , autant de photographies qui racontent une histoire, l’histoire de votre mariage.

J’ai dernièrement fait un reportage photo de mariage au Vésinet, en région parisienne dans les Yvelines dans le 78. Il se trouve qu’une amie m’a demandé de faire ses photos de mariage, elle tenait à ce que cela soit moi car elle connait déjà mon travail photographique Fine Art et l’apprécie. Elle voulait un photographe unique, avec son style propre, et elle était prête à faire venir à ses frais un photographe de Province ou de Paris.

Quand vous cherchez un photographe pour votre mariage, ne vous limitez pas à la recherche dans votre ville ou votre région, mais cherchez un photographe partout en France, et pourquoi pas à l’étranger si vous en avez les moyens !

Un bon photographe saura se déplacer pour vos photos de mariage, alors regardez sur Google « photographe professionnel mariage Ile de France », ou « photographe professionnel mariage Région Parisienne », ou province… pour élargir votre champ exploratoire. Mon amie cherchait « photographe professionnel mariage Le Vésinet » ; Si vous cherchez un photographe professionnel dans l’ouest parisien, le Vésinet, photographe à Chatou, photographe à Montesson, photographe à Saint-Germain -En-Laye, je suis votre photographe !

Première rencontre du photographe avec les futurs mariés :

Il est très important pour le photographe de rencontrer les futurs mariés, pour définir ensemble ce que j’appelle le Plan de Shooting ; ce plan est tout simplement la liste des photos, en details ou par sequences, que les maries souhaitent avoir en souvenir de leur mariage. Pour le shooting photo de mariage au Vesinet par exemple, j’ai listé toutes les photos indispensables pour les fturs mariés : photos des parents, photos des temoins, photos de la famille, et photos des amis, par groupes a la sortie de la marie ou de l’eglise ; puis des photos de portraits, en couleur ou noir et blanc. Le Vésinet est une très belle ville, et le cote tres vert a permis de faire de belles photos en extérieur des maries, les maries dans le parc des Ibis notamment.

Le Shooting Plan est un accord entre le photographe de mariage et les futurs maries, c’est la feuille de route que le photographe va consulter durant tout le mariage pour réaliser les photos et vérifier qu’il n’en a pas oubliées !

Photographies du mariage au Vésinet

J’étais photographe du mariage à Paris pour le cocktail, le photographe au Vésinet pour la cérémonie et photographe sur une péniche pour le diner de mariage.

La complexité pour le photographe de mariage, est de pouvoir jongler avec ces environnements différents qui offrent des conditions différentes de lumière. Prendre des photos pendant un mariage demande une forte capacité technique de photo, être capable de monter en isos, de réduire la vitesse, d’éviter le flou bougé, d’utiliser le flash sans noircir l’arrière -plan, bref de faire des photos réussies, avec le peu de lumière dont on dispose, tout en sachant régler la balance des blancs pour ne pas avoir de photos décolorées par la lumière ambiante.

Photographier un mariage de 11 heures a trois heures du matin, c’est seize heures de shooting photo de mariage non-stop, c’est très fatiguant, il faut être a l’affut des meilleurs moments à immortaliser, veiller à ce que son appareil soit bien réglé et avoir toujours de la batterie disponible…et être a la disposition des maries qui vous sollicitent régulièrement, sinon très souvent.

Post- traitement des photos de mariage

Une fois les photos de mariage prises au Vésinet, commence le long travail de ce qu’on appelle la post-production ou post-traitement des photos. On dit que pour une heure de prise de vue, il faut compter trois a quatre heures de post-traitement. Ce qui reviens a dire que pour un shooting de quatre heures il faudra compter 4X3 soit douze heures de travail.

Le post-traitement des photos consiste en différentes étapes, qui expliquent en réalité le cout du shooting photo vendu par les photographes. On peut penser à première vue que le shooting phot est généralement cher, mais ramené au nombre d’heures travaillées entre la prise de vue et le post-traitement, le taux horaire facturé au client baisse soudainement de façon importante !

Les étapes du post -traitement des photos se décompose de la façon suivante :

  • Sauvegarde les photos originales (format RAW…ou Jpeg) sur des disques durs, des Dropbox et autres supports en au moins deux exemplaires. Cela représente du temps mais aussi u cout, car le cout de la mémoire est cher, disque dur comme abonnements a DropBox ou Amazon.
  • Importer les photos dans le logiciel de traitement de photos, comme Aperture, Lightroom…
  • Classement des photos entre les photographies de mariage réussies, les photos ratées, les photos que l’on va sélectionner dans un premier temps, puis un second classement, pour arriver a la sélection finale travailler. On dit que seules 10% des photos prises sont retenues pour livrer au client. Pour les photos de mariage au Vésinet, j’ai pris sur 15 heures six mille photo, et en ai livré environ 650, soit 10% ! Imagiez le temps que cela prend au photographe pour regarder six mille photos, les évaluer et décider de les sélectionner ou pas !
  • Travail des photos : le photographe professionnel de mariage travaille généralement avec des logiciels reconnus pour leur performance professionnelle, comme Lightroom Classic ou Photoshop, produits Adobe. Travailler les photos consiste à différentes étapes, pas toutes indispensables mais souvent utiles : recadrer les photos, rajouter du contraste ou en enlever, de la lumière, la balance des blancs à ajuster pour avoir une lumière naturelle et non jaunie, éclaircir ou assombrir. Après, le photographe qui traite les photos de mariage peut toujours modifier les couleurs et procéder à des grosses modifications avec Photoshop, comment enlever des fils électriques qui ne rendent pas une photo harmonieuse, ou enlever une poubelle en fond derrière des mariés…
  • Ce travail des photographies, que ce soit des photographies de mariage, de portrait, ou des photos pour des entreprises, est la partie qui prend le plus de temps, car c’est le moment ou le photographe ajuste ses photos pour leur donner l’apparence souhaitée par le client, qui peut exprimer dès le début dans le shooting plan, de recevoir des photos en noir et blanc, ou des photos pastel, ou des photos comme ceci ou comme cela. Personnellement, venant du milieu de la photo Fine Art, j’étais contre ce travail de retraitement des photos, mais on se rend vite compte qu’un client a des idées des photos qu’il souhaite, et que souvent ce travail de retouche est indispensable.

 

Livraison des photos de mariage

  • Une fois les photos travaillées dans leur version finale, il convient de les livrer au client ; pour ma part j’utilise We Transfer, logiciel qui permet un transfert rapide et gratuit à mes clients, en version légère Web, et en fichiers plus lourds Haute Définition (HD).
  • Il existe aussi des galeries web sur abonnement mensuel, comme Pixieset, qui permet de livrer ses photos aux clients sous forme de galerie photo, le client est content de voir les photos cote a cote, il y a une version diaporama, et vous pouvez les mettre en téléchargement libre pour vos clients photo.
  • A noter que j’ai mis dans mes Conditions Générales photo que jamais un client ne peut accéder a mes photos originales sous format RAW, celles prises pendant la prise de vue et qui n’ont pas été travaillées. Je partage mes expériences, je ne montre pas à mes clients un travail non achevé !

 

Le travail de photographe de mariage est passionnant mais fatiguant le jour de la prise de vue. Il faut bien maitriser sa technique, bien connaitre son appareil photo et surtout prévoir a l’avance les réglages nécessaires selon que vous serez en extérieur, à la mairie, dans une salle avec peu de lumière ou le soir pendant le diner de mariage.

Il est aussi très important de bien s’entendre avec les maries sur ce qu’ils attendent, car le jour du mariage les horaires sont rarement respectes, les demandes de dernière minute de photos fréquentes, et il ne faut pas que toutes ces interférences vous fassent oublier de faire les photos les plus importantes qui figure dans votre Shooting Plan initial.

Bon shooting photo !

 

About the author

Leave a Reply